Utilisez le 3e pilier pour détenir votre bien immobilier.

Concrétiser l’achat d’une maison ou d’un appartement figure souvent parmi les grands projets de vie. En Suisse, le système de prévoyance offre une opportunité méconnue mais extrêmement avantageuse pour franchir cette étape : l’utilisation du 3e pilier. Vous êtes peut-être déjà familiers avec ce dispositif de prévoyance, mais savez-vous qu’il peut aussi être un allié de taille pour acquérir votre bien immobilier

Devenir propriétaire grâce au 3e pilier

Pour beaucoup d’entre vous, l’idée de devenir propriétaire de votre logement est plus qu’un simple rêve, c’est un objectif concret. Cependant, face à la montée des prix de l’immobilier, l’apport personnel nécessaire pour obtenir un prêt hypothécaire peut être un obstacle. Heureusement, la Suisse offre des solutions de prévoyance telles que le 3e pilier pour vous aider à atteindre vos objectifs immobiliers.

Cela peut vous intéresser : Strasbourg Insolite : Connaissez-vous ses Trésors Cachés ?

Les conditions de déblocage du 3e pilier

Pour utiliser le 3e pilier dans l’immobilier, certaines conditions doivent être remplies. La plus évidente est que le retrait anticipé doit être destiné à l’acquisition ou la construction de votre résidence principale. Il est également possible d’utiliser ces fonds pour rembourser un crédit hypothécaire ou acquérir des parts de votre logement principal.

Pour en savoir plus sur l’utilisation de votre 3e pilier dans l’acquisition d’un bien immobilier, vous pouvez consulter ce lien https://www.chrono-immobilier.fr/faire-lacquisition-dun-bien-immobilier-utiliser-son-3e-pilier/.

A lire également : Lorcana : plongée dans l'univers du jeu de cartes

Rénover son bien immobilier grâce au 3e pilier

Outre l’acquisition d’une propriété, le 3e pilier peut également servir à rénover et à valoriser votre bien immobilier. Que ce soit pour améliorer l’efficacité énergétique de votre domicile ou pour moderniser certaines pièces, comme la cuisine ou la salle de bain, votre 3e pilier peut être une source de financement avantageuse.

Quels travaux ?

Les travaux éligibles en utilisant votre 3e pilier doivent souvent être liés à l’amélioration ou à la conservation de la valeur de votre propriété. Les rénovations énergétiques, les travaux d’isolation, ou encore le ravalement de façade sont des exemples de projets pouvant être financés par le retrait de votre 3e pilier.

Les règles de retrait anticipé

Pour les travaux de rénovation, le retrait de votre 3e pilier doit respecter certaines règles. Les fonds doivent être utilisés pour des travaux sur votre résidence principale. Sous le pilier 3a, vous pouvez effectuer un retrait tous les cinq ans en phase préretraite. Les travaux doivent être justifiés par un devis ou une facture d’architecte ou d’artisan qualifié.